L’Alquerque de doce, selon Alphonse X, le sage

juillet 1, 2011
Tablier du jeu d’Alquerque

 

Alphonse Le Sage et le jeu d’ «Alquerque de doze » 

Voir article : Typologie des tabliers d’Alquerque

« Alquerque de doze » 

« Alquerque de doze » est l’un des jeux d’Alquerque répertorié  dans le LIBRO DE LOS JUEGOS d’Alphonse le Sage  (1283) . En traduction littérale : « alquerque de douze [pions] ». 

En français, c’est le jeu d’Alquerque. 

On peut le classer  comme un jeu de Dames (sans promotion). Plusieurs le considère d’ailleurs comme un ancêtre de nos différents jeux de Dames

Voici une version de ce que dit le LIBRO DE LOS JUEGOS d’Alphonse le Sage (1283).

 ________________________________________________________________ 

 Voici le jeu d’alquerque de douze pions lequel se joue avec tous ses pions. 

 _________________________________________________________ 

Puisque nous avons parlé dans les livres précédents de toutes les façons de jouer aux échecs, aux dés et au tables, que les trois sages ont montré en exemple au roi et qu’alors les hommes d’intelligence ont répandu par le jeu, nous voulons maintenant parler d’autres jeux que les hommes ont trouvé et dont nous n’avons pas encore parlé. Toutefois, il a des similarités car l’alquerque emprunte un peu des échecs, des dés et des tables. Il y en a d’autres qui empruntent aux échecs et au tables mais pas au dés. 

 Et nous commencerons avec l’«Alquerque de doze » parce que c’est le plus grand et celui qui utilise le plus de pièces. Et nous dirons de combien de façons il se joue, avec combien de pièces, et pourquoi il ressemble en partie aux échecs, aux dés et aux tables. 

Il ressemble aux échecs parce qu’il sont des jeux d’esprit comme les échecs tout comme l’«Alquerque». Les pièces avec lesquelles on y joue ressemble aux pions des échecs. Et on retrouve un peu des tables à cause des possibilités de parties nulles qui sont présentes dans ce jeu et à cause des lignes sur lesquelles les pièces sont placées. Et il y a  un peu des dés à cause du hazard, car tout comme dans le jet des dés il y a de la chance, de la même façon les joueurs lances les dés pour déterminer qui a le trait à l’«Alquerque». 

 Et on joue ainsi : sur le tablier il y a 25 cases ou les pièces peuvent  être placées et on doit en mettre 24. Et on place 12 pions d’une couleur sur un côté et les 12 autres de l’autre côté en formation de troupe [une à côté des autres]. Un espace reste libre au centre pour permettre le jeu. 

 Et celui qui a le trait est désavantagé parce qu’il est obligé de jouer dans cet espace vide. Et l’autre joueur déplace sa pièce dans l’espace libéré par le premier joueur et capture la première pièce déplacée. Le premier joueur capture la pièce du deuxième en sautant par-dessus d’une case à une autre [libre] selon les lignes droites du tablier, et par-dessus autant de pièces qu’il peut sauter de cette façon et effectue autant de captures. Et l’autre joueur fait pareil. 

 Et le joueur qui a le trait a toujours un coup d’avance et essaie de capturer les pièces adverses

 Et l’autre joueur se protège bien des attaques en essayant de prévoir les coups à venir de façon à conserver le plus de pièces possible.  

Et l’autre fait la même chose que l’adversaire veut lui faire et en conséquence il est désavantagé, celui qui a le trait. 

 Et celui qui protège mal ses pièces et les perd rapidement, perd [la partie]. Et si les deux joueurs  savent comment jouer, il peuvent faire partie nulle. Et tel est le jeu d’« Arquerque de douze » , ses pièces et leur disposition.

 _______________________________________________________________ 

 Je vous propose les règles suivantes :  

 ALQUERQUE  

Tablier : réseau de 5 lignes parallèles coupées à angle droit par 5 autres lignes parallèles; des lignes diagonales partant des coins et des centres situés sur les contours de la figure complètent le réseau.

Pièces : 24 pions, soit deux ensembles (de couleurs distinctives) de 12 pions, un ensemble pour chacun des joueurs. Alphose X propose des pions semblables aux pions des Échecs qui ne peuvent pas se superposer comme nos dames. 

Joueurs : 2 joueurs. 

But : capturer tous les pions de l’adversaire ou l’immobiliser. 

Règles du jeu 

Le jeu se pratique sur les intersections du tablier. 

Position de départ du jeu d’Alquerque

Au départ, les pions noirs sont placés sur A1-A2-A3-A4-A5-B1-B2-B3-B4-B5-C1-C2 et les blancs sur C4-C5-D1 D2-D3-D4-D5-E1-E2-E3-E4-E5 . 

Les joueurs se font face. 

Le premier joueur est désigné au sort (jet de dés, par exemple).  

Ensuite, le jeu se déroule alternativement.  

Les pions se déplacent le long des lignes, en tous sens,  d’une intersection à la fois, vers une intersection libre voisine.

 Un pion est capturé lorsqu’un pion adverse saute par-dessus, en ligne droite, pour se poser deux cases plus loin sur une case libre. Un pion capturé est immédiatement et définitivement retiré du jeu. 

 Un pion peut effectuer une rafle , c’est à dire capturer plusieurs pions en un seul coup, si la disposition des pions permet des captures successives. 

La prise est obligatoire mais, en cas de possibilités multiples, le joueur a libre choix. 

Un pion qui omet une prise est soufflé (retiré du jeu sans compter pour un coup) par l’adversaire avant de jouer son coup. 

 Le vainqueur est celui qui réussit à capturer tous les pions de l’adversaire (ou à la bloquer). 

 _________________________________________________________________ 

 Origine : Egypte, 1 400 ans avant J.-C. 

 Histoire : 

Ce tablier de jeu figure sur une pyramide égyptienne datant de 1 400  avant  J.-C. 

Le nom arabe de Qirkat qui lui est associé est mentionné dans un livre arabe du Xème siècle. 

Ce sont les Maures qui introduisirent en Espagne le mot « El Qirkat » qui donnera « Alquerque ». 

Le manuscrit d’Alphonse X sur les jeux (XIII ème siècle)nomme 5 jeux d’«Alquerque ». L« Alquerque de doze » est celui qui nous intéresse ici.

José Hidalgo nous dit qu’il «est encore pratiqué dans de nombreux établissements publics en Espagne ». 

 Le plus célèbre de ce genre d’« Alquerque » est le « Fanorona » ou « Alquerque double » des Malgaches. 

 _________________________________________________________________

BIBLIOGRAPHIE sommaire 

(1283) Libros del ajedrez,dados y tablas Alphonse le Sage, roi d’Espagne  

(1907) S.Culin , Games of the North American Indians, p.794 et fig.1091. 

(1952) A History of Board-Games other than Chess, H.J.R. Murray. 

(1985) Jeux et variantes sur 25 cases, R.Pinard. 

(1996) Dictionnaire des Jeux de sosiété, J.-M. Lhôte.   

www.http:// 

http://sca.historiaviva.org/tiki-index.php?page_ref_id=198 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Libro_de_los_juegos 

http://en.wikipedia.org/wiki/Alquerque (English) 

http://juegosdetablerosromanosymedievales.blogspot.com/2009/08/el-juego-del-alquerque-de-doce-o-de.html

 

 

 

 

TYPOLOGIE DU JEU D’ALQUERQUE

juin 27, 2011

Je veux commencer aujourd’hui une chronique sur les jeux.

J’espère en publier au rythme d’une par semaine, pendant longtemps.

Je commencerai en faisant une petite incursion dans le manuscrit d’Alphonse le Sage, roi d’Espagne.  Intitulé Libros del ajedrez, dados y tablas , ce manuscrit est daté de 1283.

Plusieurs personnes y font référence, sans probablement l’avoir bien lu.

Je parlerai d’abord du cas très intéressant des jeux d’alquerque, une section du jeu des tables, dans le manuscrit d’Alphonse le Sage, roi d’Espagne.

TYPOLOGIE  DU  JEU  D’ALQUERQUE

Selon Alphonse Le Sage : l’Alquerque est-il un jeu ou famille de jeux ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Libro_de_los_juegos

http://en.wikipedia.org/wiki/Alquerque

Généralement, en français et en anglais, le mot Alquerque désigne un jeu particulier, de la famille des dames, pratiqué sur un tablier de 25 points (les cases)  formés par un réseau de lignes. Les pions se déplacent le long des lignes car ce sont elles qui indiquent les possibilités de déplacements. Ces possibilités varient selon les variantes de jeu. Le design des tabliers s’adapte aussi, en fonction de ces possibilités de déplacements.

Or, si on se réfère au LIBRO DE LOS JUEGOS d’Alphonse le Sage, le jeu que  l’on  nomme Alquerque en français est mentionné sous le nom de « Alquerque de doze ». Sous la section intitulée « Alquerque », titre que l’on retrouve écrit en haut de chacune des pages de cette section,  on y décrit et illustre les 5 jeux suivants : « Alquerque de doze », « Cerbar la liebre », « Alquerque de nueue que se juega con dados », « Alquerque de nueue sin dados » et « Alquerque de tres ».

les 3 tabliers d'alquerques du livre d'Alphonse

Les 3 tabliers d'Alquerque du livre d'Alphonse le Sage

Alquerque est l’adaptation espagnole des mots arabes El Quirkat introduits par les Maures durant leur occupation de l’Espagne.

http://historicgames.com/alphonso/tc4.html

http://www.gamesmuseum.uwaterloo.ca/VirtualExhibits/Alfonso/Alquerque.html

On peut donc être justifié de penser que le terme « Alquerque » aurait dû désigner un ensemble de jeux pratiqués sur des réseaux différents plutôt qu’un seul jeu : celui répertorié à : « Alquerque de doze », dans le livre d’Alphonse Le Sage.  De plus, En Espagnol, on utilise encore le terme « Alquerque » pour désigner une famille de jeux pratiqués sur des réseaux différents. Voir à cet effet un article intitulé « TYPOLOGÌA DE TABLEROS DE ALQUERQUE » de José Hidalgo, archéologue. Ce site offre aussi un excellent répertoire de jeux anciens gravés dans la pierre.

http://juegosdetablerosromanosymedievales.blogspot.com/2009/08/tipologia-de-tableros-de-alquerques.html

 « Alquerque de doze », « Cerbar la liebre »

« Alquerque de doze » se traduit littéralement par : ‘Alquerque de douze [pions]. En français il se nomme jeu

Tablier de l'Alquerque

d’Alquerque. C’est aussi sur ce même tablier que se pratique le jeu dit « Cerbar la liebre » qui se traduit littéralement par :  ‘Encercler les lièvres’. En français ce type de jeu est connu sous le nom du jeu du Renard et des poules bien que le prédateur et les victimes prennent souvent d’autres noms.

C’est un tablier utilisant 25 cases (ou points).

 Nous reviendrons sur le sujet plus tard. 

 « Alquerque de nueue que se juega con dados »

 « Alquerque de nueue sin dados »

Tablier des Marelles triples

« Alquerque de nuevo » se traduit littéralement par : ‘Alquerque de neuf [pions]. On retrouve une version avec dés et une version sans dés. La version avec dés est obsolète.

En français c’est le jeu des Marelles triples ; ou encore jeu du Moulin  ou jeu de Morpion.  Le jeu des Marelles triples se joue  avec un ensemble distinctif de neuf pions pour chacun des joueurs. Il utilise le principe d’alignement de 3 pions sur une ligne droite.

C’est un tablier de 24 cases (ou points).

Nous reviendrons sur le sujet plus tard. 

 

 « Alquerque de tres »

Tablier deu Tic-Tac-Toc

Un des jeux les plus simples est décrit sous le nom de « alquerque de tres »,  que l’on peut traduire littéralement par : ‘alquerque de trois [pions]. En français, c’est le jeu des Marelles simples ou Marelles assises.  Au Québec c’est le Tic-tac-toc.

Il utilise le principe d’alignement de 3 pions sur une ligne droite.

C’est un tablier de 9 cases (ou points).

Nous reviendrons sur le sujet, plus tard.

À VENIR :  « Alquerque de doze »

                          « Alquerque de nueve »

                            « Alquerque de tres »

 

TYPOLOGIE DES TABLIERS D’ALQUERQUE

(Version française revue et modifiée de : TIPOLOGIA DE TABLEROS DE ALQUERQUE).

Aujourd’hui, pour tous les gens qui ne savent pas ou qui doutent encore à ce sujet, nous expliquerons différents tabliers d’alquerque que nous connaissons, et dont nous parlons dans ce blog. Nous voulons ainsi clarifier le sujet.

 Quand nous parlons d’alquerque, nous parlons d’une famille ou d’un groupe de tabliers de jeu qui diffèrent les uns des autres. Ils ont en commun l’utilisation de pions que les joueurs déplacent le long des lignes du tablier pour se poser sur les points d’intersections de ces lignes. Les points d’intersections servent de cases et sont souvent grossis pour souligner ce fait. Les tabliers d’alquerques gravés dans la pierre ont souvent une alvéole ronde creusé à chacune des intersections. Cette alvéole sert à recevoir le pion. Il y a plusieurs modèles d’alquerques comme nous le verrons.

4 type d'Alquerque de tres

Un des jeux les plus simples est connu sous le nom de « alquerque de tres » ( en français : jeu des marelles simples. Litt. : ‘alquerque de trois [pions]) ou encore sous le nom de « tres en raya » ( alignement de trois [pions] ). Litt. : trois [pions] en ligne ). Nous vous présentons trois variantes  (fig.1, 2 et 3 ).

 Ici le but du jeu est d’aligner trois de ses pions, en ligne droite, sur le tablier du jeu. Toutes les alquerques présentées ici peuvent se jouer en essayant de réussir un alignement de trois pions, en ligne droite, sur le tablier de jeu. Les lignes indiquent les possibilités de déplacements des pions. 2 joueurs s’affrontent. Le vainqueur sera celui qui réussira le premier à placer ses trois pions, en ligne droite.

 À propos de la figure 4, que nous appellerons  « alquerque de doce » ( Litt. : ‘alquerque de douze [pions]) nous n’allongerons pas le sujet à cause de la complexité de ses règles et de son importance.

deux exemples de tabliers des marelles triples
2 Tabliers des Marelles triples

Nous passerons donc à la figure 7 dont la découverte et les règles de jeux spécifiques ont des ressemblances. Ce tablier de jeu de nomme « alquerque de nueve » (en français : jeu des marelles triples. Litt. : ‘alquerque de neuf [pions]) ou encore jeu du moulin, ou,  jeu de la triple enceinte. Le jeu des marelles triples se joue aussi à 2 joueurs mais avec un ensemble distinctif de neuf pions pour chacun des joueurs et des règles additionnelles. C’est aussi sur ce même tablier de jeu que se pratique le jeu dit « cerbar la liebre » ( Litt. : ‘encercler les lièvres’ ) dont nous reparlerons en temps et lieux. (En français ce type de jeu est connu sous le nom du jeu du renard et des poules bien que le prédateur et les victimes prennent d’autres noms ).

tablier des Marelles doubles

Tablier des Marelles doubles

 

Enfin, les figures 5, 6 et 8, sont aussi des alquerques qui se jouent un peu comme les marelles triples, mais avec respectivement 5, 7 et 12 pions. Les joueurs cherchent aussi à former un alignement de 3 de ses pions, en ligne droite, sur le tablier en se déplaçant le long des lignes.

 

Je dois ajouter que parfois on retrouve ces dessins géométriques, utilisés comme jeu de société, non seulement représentés avec des lignes, mais aussi avec des coupoles ou de petits bols qui se retrouvent à chacune des intersections formées par les lignes du tablier.

Ces coupoles sont fréquentes sur les tabliers d’alquerque de type 3 et 9. (sic, il n’y a pas de figure #9) 

[Les figures 1 et 2 représentent des tabliers d’alquerques de 9 cases ou 9 intersections. La figure 3 est plus problématique car elle est parfois utilisée comme tablier de 9 cases avec plus de possibilité de déplacement, parfois comme tablier de 13 cases permettant plus de possibilité d’alignement de 3 pions, en ligne droite. La figure 4 peut être lu comme un tablier de Tic-tac-toc de 9 cases carrées ou un réseau de 16 cases].

Références principales :

1283    Libro de los Juegos,  Libro de acedrex, dados e tablas, Alphonse X , Toledo, Espagne.

http://historicgames.com/alphonso/index.html

1952     Board Games Other Than Chess, H.J.R. Murray, Oxford University Press, Oxford, 1952.

1960    Board and Table Games from Many Civilisations, vol. 1, R.C.Bell, Dover Publication Inc., 180 Varick Street, New-York, N.-Y. 10014 . 208 pages.  © 1960 Oxford University Press . © 1979 R.C.Bell©

1964    Dictionnaire des jeux Publié sous la direction de René Alleau, Coll. Réalités de l’Imaginaire, Édition Tchou, 556 pages. © Claude Tchou, éditeur, 1964.

1996    Dictionnaire des jeux de société, Jean-Marie Lhôte, Éd. Flammarion, Paris, France. 581 page. ©1996

Rachel Dicaire, artiste peintre

mai 30, 2011

Rachel Dicaire, artiste peintre.

 

Je peins depuis l’an 2000. C’est devenu une passion. Avec le temps et le travail, je réussis à peindre des tableaux originaux. Rien de plus motivant que de peindre un endroit visité où la nature est magnifique. En prenant des photos, je réalise la beauté des paysages que je m’efforce de transposer sur mes toiles soit avec le pinceau ou la spatule.

Rachel Dicaire

téléphone 819-623-1102

adresse courriel: racheldicaire@yahoo.ca

 

Rachel Dicaire, artiste peintre. Photo Zoom

 

Galerie Murmure

mai 30, 2011

Rachel Dicaire expose à la nouvelle Galerie Murmure

 

Moutons. Centre d'Exposition de Mont-Laurier

 

 

 

Le Refuge des Arts est heureux de vous inviter à l’exposition de Rachel Dicaire dans sa nouvelle Galerie Murmure, du 2 juin au 2 juillet 2011. 5à7 le 2 juin. 

Situé au  400 rue Du Pont, Mont-Laurier, la Galerie Murmure a vu le jour suite à un partenariat conclu entre le Refuge des Arts et le Carrefour du Meuble.

Mme Dicaire peint depuis l’an 2000 : « C’est devenu une passion. Avec le temps et le travail, je réussis à peindre des tableaux originaux. Rien de plus motivant que de peindre un endroit visité où la nature est magnifique. En prenant des photos, je réalise la beauté des paysages que je m’efforce de transposer sur mes toiles. ».

Dans leur désir d’implication sociale avec le milieu culturel, les propriétaires du Carrefour du meuble ont offert au Refuge des Arts murs et espace d’exposition ainsi qu’une présence assurée aux heures d’ouverture habituelle du magasin. Ce partenariat est un cadeau précieux et inespéré pour le Refuge des Arts quand on pense aux coûts de location, d’entretiens et d’ouverture d’un local d’exposition.

 Dans un premier temps, les partenaires se sont fixés comme objectifs d’organiser 3 ou 4 événements par année. Les événements seront organisés et gérer par le Refuge des Arts.

La galerie permettra aux artistes de la région de faire des expositions solo. D’autres expositions d’envergure nationale (artiste venant de l’extérieur de la région) et d’envergure internationale viendront compléter le programme.

Situé à quelque pas du Centre d’exposition de Mont-Laurier, la Galerie Murmure viendra augmenter la présence culturelle au centre ville de Mont-Laurier. Un cachet d’artiste (fusse-t-il symbolique) sera versé aux exposants conformément aux droits d’auteurs. Le Refuge des Arts assumera cette première commandite mais notre organisme  cherchera des commanditaires pour les projets à venir. 

 Le Refuge des Arts remercie chaleureusement les propriétaires du Carrefour du Meuble pour ce bel exemple de partenariat réalisé dans le respect des créateurs.

La GALERIE MURMURE.

Une nouvelle galerie à Mont-Laurier .

Galerie Murmure : Rachel Dicaire

mai 29, 2011

Affiche Rachel Dicaire

Rachel Dicaire expose à la Galerie Murmure du 2 juin au 2 juillet 2011

mai 20, 2011

Rollande Millaire exposera pour la première fois sa série de toiles intitulées

« COURTEPOINTES »

En effet, même si on a pu voir quelques unes de ces oeuvres dans des expositions de groupe, ce sera la première fois que Mme Rollande Millaire exposera l’ensemble de ses toiles inspirées de nos coutrepointes traditionnelles.

Mme Millaire  est diplômée en art et en pédagogie. Son emploi du temps lui permet de  consacrer plus de temps à sa création.

Affiche Rollande Millaire

mai 19, 2011

Échecs et mat

Je sais, le titre n’est pas très original, mais… combien significatif ?

Je travaille fort sur cette troisième exposition sur les jeux .

Je la présenterai fin juillet, début d’août à Ferme-Neuve, dans les Laurentides (Québec, Canada).

Voici l’affiche préléminaire. Tout au moins je le pense.

affiche d'exposition

bilboquets

mai 19, 2011

Le Refuge des Arts au Centre d’exposition de Mont-Laurier

mars 16, 2011

Le Refuge des Arts est un regroupement d’artistes de la région de Mont-Laurier dont je suis actuellement président.

Nous exposons présentement au Centre d’exposition de Mont-Laurier et ce jusqu’au 23 avril 2011, soit la veille des Pâques catholiques.

12 artistes exposent.

Centre d'exposition de Mont-Laurier

Centre d'exposition de Mont-Laurier-Catalogue

Centre d'exposition de Mont-Laurier

Centre d'exposition de Mont-Laurier-Catalogue

Nous avons reçu les encouragements de notre députée fédérale Mme Johanne Deschamps, que nous remercions sincèrement.

Mot de la députée fédérale Johanne Deschamps

Mot de la députée fédérale Johanne Deschamps

Sculpture-installation

novembre 12, 2010
Sculpture-installation

Sculpture-installation au Bois de mon Coeur

J’ai fini par finir ma sculpture-installation et j’en suis bien heureux.

Au bois de mon Coeur : prise 2

Au bois de mon Coeur : prise 2

Au Bois de mon Coeur : prise 3.

Au Bois de mon Coeur : prise 3.