Les Thiam’s

Biographie:
Tranche de vie : les Thiam’s
Ma première visite en France avait comme prétexte un apprentissage de la marqueterie avec les Thiam’s qui habitait alors l’ancienne dîmes de Gondreville, un petit village fortifié près de Nancy. Le Ministère des Affaires Culturelles ( maintenant le Conseil des arts et des lettres) m’avait octroyé une bourse de perfectionnement. Les Thiam’s c’est Miclel Thiam et Claire Jacquot. Je les avais connus à Montréal, dans un atelier de formation organisé par le Grand Prix des Métiers d’Art alors sous la direction de Mme Rachel LaPerrière. Ayant tous les deux une solide formation artistique les Thiam’s ont une approche ouverte de la marqueterie. Ils sont un mythe vivant en France, tout les marqueteurs en ont entendu parlé (en bien) sans les avoir jamais rencontrés. Il est vrai qu’ils vivent assez reclus, dans leur petit château. C’est avec eux que j’ai été initié à la marqueterie. C’est Michel qui m’a présenté à Georges Vriz  lors d’un salon, à Paris, en me disant ”Vas-y, c’est un bon”.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :